151 views
###### tags: `webinaire` `framasoft` `libre` :::warning Ce document est contributif. Pour l'éditer vous pouvez passer en mode édition : **<i class="fa fa-edit fa-fw"></i>**/**<i class="fa fa-columns fa-fw"></i>**. Si vous n'êtes pas à l'aise avec la syntaxe markdown, ce [tutoriel](https://pad.faire-ecole.org) est à votre disposition. ::: # *Il était une fois Framasoft* - Webinaire Libre & Éducation n°0 ## 0- Avant Propos Ce document de prise de notes -- régi par les termes de la licence juridique [CC-BY-SA 4.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/) -- correspond à la documentation collective du webinaire "****Il était une fois Framasoft***" organisé le **9 novembre 2021** :::success **Sommaire** : [TOC] ::: ## 1- Présentation Le 9 novembre 2001 était déposé chez Gandi le tout premier nom de domaine Framasoft marquant le début d'une longue aventure. Mais la petite histoire avait commencé quelques temps auparavant, dans un collège de Bobigny, entre une professeure de lettres, Caroline d'Atabekian, et un professeur de mathématiques, Alexis Kauffmann, qui seront tous deux présents pour ce premier webinaire BigBlueButton dont l'idée est née dans le salon Libre & Éducation de la messagerie de l'État Tchap. La route est longue mais la voie est libre... ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_a3dcfd25ae4eda07685512f7c6819581.PNG)** ### Intervenant-es * **Caroline d'Atabekian** : professeur de français, fondatrice de Framasoft * **Alexis Kauffmann** : professeur de mathématiques, fondateur de Framasoft ## 2 - Prise de notes * **Alexis** : avec caroline on va raconter la genèse de framasoft, avec cette idée de voir ce qui a évolué et ce qui n'a pas évolué, qui reste d'actualité. Comme les séquences pédagogiques. La question des Ressources Partagées Libres est hautement d'actualité. On ne vas pas que faire les anciens combattant. * **Caroline** : Nous sommes à Bobigny, dans un collège de ZEP. * **Alexis** : je sortais de stage après avoir réussi le concours. J'avais fait ma demande pour être en ZEP. * **Caroline** : J'étais déjà passée par Clichy sous Bois. * **Alexis** : on avait une 4ème aide et soutien qui avait besoin de plus d'aide et de soutien. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_854bf9c407abde681c8b47080b67ef26.PNG) * **Alexis** : un article de parisien, de la visioconférence entre néorecrutés et proviseurs mise en place pour rassurer les néco-recrutés. * **Caroline** : à cette époque les conseillers généraux et les dane avaient des crédits pour le matériel, on voulait des salles informatiques. On avait aussi le droit aux stages longs de plusieurs mois, ce qui n'existe plus aujourd'hui. * **Alexis** : j'avais fait un stage de 3 mois assistant réseau. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_c1ada4ac3ffb4ff9f787f7c0090fc07b.PNG) * **Alexis** : on se demandait quoi faire de cette salle informatique * **Caroline** : google n'existait pas encore, Educasources (https://twitter.com/educasources). C'était un moteur de recherche éducatif. C'est comme ça que j'ai découvert que plein de profs avaient des sites. * **Alexis** : dans cet article d'EPI.NET, on présente notre projet de base. * **Caroline** : on avait un maître mot à l'époque, qui n'existe plus à l'heure des ENT, on parlait d'intranet. On a fait un intranet, avec un ordinateur-serveur, qu'on a partagé en réseau poste à poste. Tous les matins on arrivait avec nos clés usb pour y déposer nos cours * **Alexis** : on avait choisi, par intuition le format web, HTML... Sur le projet 6ème présenté dans l'article, l'administration nous a soutenu pour un projet interdisciplinaire français math. * **Caroline** : on a pu le préparer pendant l'année 1999-2000, et on a trouvé le nom FramaNet en dernière minute, français/Maths/internet. Et il y aeu une 6ème framanet. * **Alexis** : Dreamweaver était un outil propriétaire de création de site web en HTML, et c'est avec qu'on a créé le site dont les élèves se sont saisis. On y retrouvait pédagogie de projet, différentiée, l'apprentissage différencié. Cela n'a pas bougé. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_bf1bce929d110927260962c92261d738.PNG) * **Alexis** : revue de l'académie de créteil. Sur la page web : il y avai fiche de cours, exercice et fiches élèves. On tenait beaucoup à ces dernières. * **Caroline** : c'était une méthode pédagogique qu'on avait mise au point. On utilisait hot potatoes. Un des premiers logiciels gratuits qu'on mettait en avant sur framanet. Il nous permettait de créer des questionnaires (à liste, à choix multiples...). On fabriquait nos cours à partir de ce logiciel, on y faisait nos cours. Référence au livre de Jean-Michel Zakhartchouk, auteur du livre « *52 outils pour un travail en commun au collège en FRANÇAIS-MATHÉMATIQUES *». On a demandé à l'auteur et son co-auteur si on pouvait l'utiliser pour faire du numérique. * **Alexis*** : l'idée didactique, par exemple des phrases très longues en mathématiques. Il y avait de quoi jouer sur la complexité des phrases, les articles définis, pas définis.... * **Caroline** : Petit rappel sur le premier site web créé par la "6e framanet", retrouvé dans mes archives. * **Alexis** : Framasoft, c'est né de là, on commençait à lister des logiciels gratuits qu'on a mis sur une page web. On compilait des logiciels. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_abd99777e2754d8e45bcb1ef3764b57f.PNG) * **Caroline** : site framanet.net . Il n'y avait pas de .fr c'était .com ou .net mais .com faisait trop commercial. Également cahierspedagogiques.net. Dès qu'on a eu internet au collège, on est passé de l'intranet à l'internet. Fabriquer les cours interactifs était chonophages et c'était dommage de ne pas en faire profiter tout le monde. * **Alexis** : on se demandait à quoi ca servait, il y avait déjà des ressources, on trouvait que c'étiat un peu prétentieux. * **Caroline** : en maths peut-être, moins en français. Surtout pour le collège, très peu de ressources à l'époque. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_f0de44fb2dc2cee809446c14dc1d55da.PNG) * **Alexis** : tu as donc fondé ensuite weblettres, toujours avec dreamwaver * **Caroline** : logo fait à l'époque sur le gratuit paintshop. Le site apparaît en mai 2002. On a dernière nous l'expérience du café pédagogique. J'ai commencé à programmer pour dépasser hot potatoes dans nos cours et séquences. La machine ne s'est pas faite toute seule. Je vais devoir vous parler un peu des cafés pédagogiques. Sur un an, 2001 2022, framasoft, cafés, weblettres. J'ai déposé les statuts du café en préfecture. Le café s'est créé un peu par opposition à EPInet. L'ancienne équipe de rédaction d'EPInet a démissionné et il a fallu créer le café. Le nom s'est décidé en quelques heures. On a fait un formulaire en PHP sur lequel chacun aurait sa page et chaque semaine tout bascule. Le café se faisait seul, chacun avait son formulaire. Ensuite il a fallu sécuriser un peu mais c'était très efficace et ça m'a engagé à apprendre à programmer très rapidement. Avec Jean-Eudes et d'autres profs de lettres qui avaient un site web se sont mis en communs, j'ai récupéré la machine à café (indexation de liens) et je l'ai déployé sur weblettres. * **Alexis** : rare sont les profs de lettre programmeurs * **Caroline** : Un ancien prof de langue ancienne de weblettres était webmestre et a basculé chez les cafés chez qui il est encore. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_179a2e855e93262d9ceda4b9571329b8.PNG) * **Alexis** : à l'époque, il y avait une section libre sur le café que je maintenais. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_ea031c96322f51e669037ef04c511967.PNG) * **Alexis** : on était au début de ces regroupements d'enseignants qui partagaient des ressoures, pas forcément libres. Parfois en privé pour que les élèves n'y accèdent pas. Mais cette démarche de partage demeure d'actualité. * **Caroline** : associations horizontales, on a un projet commun. Il y a des paliers au niveau éditorial et dans la manière de travailler, de la mutualisation, à la coopération et la collaboration. On a jamais imaginé avoir du succès donc on a dû se poser la question des licences à laquelle on ne pensait pas être confronté. À un moment donné la question s'est posée. Ce qui nous a différencié de Sesamaths, c'est l'attachement au libre alors que nous, profs de français, c'était plutôt l'innovation pédagogique. * **Alexis** : weblettres était donc un des premiers espaces de partage/forge entre enseignants. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_93b09d00890e85d7618964f85f56292f.PNG) * **Alexis** : Je me souvient d'un article de Jean Claude Guedon, qui écrit à sa ministre de l'éduc quebecoise, en 1998. Conclusion "en utilisant les logiciels libres on économise, ... on se met en relation avec l'intelligence distribuée". ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_2e613fc2dcc7a69ea242a8d067bb1b67.PNG) * **Alexis** : au début des logiciels windows, sur des ordinateurs windows, on n'était pas informaticiens, on en savait pas * **Alexis** : Site framasoft : quitter Windows, découvrir le libre. Et l'écosystème doit pouvoir accueillir des non codeurs. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_04791de9eaa7e5364baa69b23315ecfa.PNG) * **Alexis** : Le premier nom de l'asso en 2004 est framasoft.org. ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_3c1dc6c500f4cd1b63485b07eb831bf8.PNG) * **Alexis** : Qu'est devenu weblettres ? * **Caroline** : cette initiative perso est devenu une association avec des salariés, comme framasoft. Ca a été une grosse machine à l'époque ou nous faisions des manuels. Aujourd'hui plusieurs centaines de milliers de visiteurs uniques par mois. On se rénove à chaque changement de programme. Plusieurs groupes de travail, c'est très actif, moi je le suis moins. Mais on prépare les 20 ans. * **Alexis** : j'ai quitté framasoft il y a 7 ans, je suis très fier de ce que c'est devenu (dégooglisons, chatons). J'ai mis le perron du ministère que j'ai rejoint en tant que chargé de mission logiciels et ressources éducatives libres et mixité des filières numériques. C'est une forme de reconnaissance du sujet et j'ai ce sujet donc je serai amené à travailler avec weblettre. ### Echanges ## 3 - Ressources --- Ce document est régi par les termes juridiques de la [licence Creative Commons BY-SA 4.0 ](http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/) <center> <img src="https://mirrors.creativecommons.org/presskit/buttons/88x31/png/by-sa.png" width="250px">