235 views
###### tags: `Faire École Ensemble` `webinaire` `informatique` `libre et communs` :::warning Ce document est contributif. Pour l'éditer vous pouvez passer en mode édition : **<i class="fa fa-edit fa-fw"></i>**/**<i class="fa fa-columns fa-fw"></i>**. Si vous n'êtes pas à l'aise avec la syntaxe markdown, ce [tutoriel](https://pad.faire-ecole.org) est à votre disposition. ::: # [FÉE] Webinaire - CAI : une communauté de co-création des ressources libres pour l’enseignement de l’informatique ![](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_7c0b2e06195d2da504bd781b06d6d1de.png) ## 0- Avant Propos Ce document de prise de notes -- régi par les termes de la licence juridique [CC-BY-SA 4.0](https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/) -- correspond à la documentation collective du webinaire "***T CAI : une communauté de co-création des ressources libres pour l’enseignement de l’informatique***". :::success **Sommaire** : [TOC] ::: ### Faire Ecole Ensemble ![FÉE, CC-BY-SA 4.0](https://s3.standard.indie.host/pad-faire-ecole-org/uploads/upload_983c0c20bdfe6ff5f0db0be04b172e78.png) :::info ++**Liens utiles :**++ * **Wiki** : https://wiki.faire-ecole.org/wiki/Accueil * **Infolettre** :https://framaforms.org/inscription-infolettre-pour-du-libre-et-des-communs-dans-leducation-1605792637 * **Forum**: forum.faire-ecole.org ::: :::info ++**Réseaux sociaux:**++ * **Twitter** : https://twitter.com/Num_Edu_Libre * **Linkedin** https://www.linkedin.com/company/42690823 * **Facebook** : https://www.facebook.com/FaireEcole/ ::: [Faire École Ensemble (FÉE)](https://wiki.faire-ecole.org/wiki/Association_Faire_Ecole_Ensemble) est une association loi 1901 - collégiale, à durée de vie limitée et d’intérêt général - issue du collectif réuni pour animer le site [continuitepedagogique.org](http://continuitepedagogique.org). FÉE se structure autour de programmes d'actions. L’un des objectifs de l'association est de faciliter la mise en lien et la coopération (via ces programmes) entre citoyens et acteurs de la communauté éducative. Pour cela, la Fée se base sur une documentation permanente et met à disposition une palette d'outils contributifs ([forum](https://forum.faire-ecole.org/), [pad](http://pad.faire-ecole.org), [wiki](https://wiki.faire-ecole.org/wiki/Accueil), [nuage](http://nuage.faire-ecole.org), [blog](https://blog.faire-ecole.org/)...). ## 1- Présentation Le 24 février à 16h nous vous invitons à participer à la rencontre “[CAI](https://cai.community/ ) : une communauté de co-création des ressources libres pour l’enseignement de l’informatique” dans l’objectif de réunir les enseignant.e.s qui s’intéressent tant au partage qu’à la création de ressources libres pour l’enseignement et l’apprentissage de l’informatique. La rencontre est organisée de manière conjointe entre Faire École Ensemble (FÉE), la Communauté d’Apprentissage de l’Informatique et l’action Let’s STEAM du Laboratoire d’Innovation et Numérique pour l’Éducation. ### Intervenant-es * Jean Pierre Archambault (EPI) * Michel Briand (Bretagne Educative, Fée) * Benjamin Gentils (Fée) * Alexis Kauffmann (enseignant en mathématiques, fondateur de framasoft) * Margarida Romero (Line) * Thierry Vieville (Inria) ## 2- Présent-es > *N'hésitez pas à ajouter votre nom dans la liste ci dessous et participer à la prise de notes des échanges* > * Thierry Massart * Lucille Lonobile * Kim Mens * David * Benelhadj * MdC * Jean Olgiati * Linda * Maryna Rafaska * Nicolas * Benoit Naveau * David Roche * Martin Nathalie * Hervé Baronnet * Alexis Kauffmann * Vassilis Komis * Louis Leskow * Mélissa C ## 3- Prise de notes ### Présentation du Cycle sur le libre et les communs * **Benjamin** : Cycle initié suite aux EGN du libre et des communs. Tous les détails et le calendrier : https://wiki.faire-ecole.org/wiki/Cycle_de_rencontres_sur_le_libre_et_les_communs_dans_l%27%C3%A9ducation ### Présentation de CAI * **Margarida** : Volonté de réunir enseignants, chercheurs autour de l'apprentissage et l'enseignement de l'informatique pour qu'au dela des ressources les personnes puissent se retrouver en communauté et créer des ressources ensembles. * En France, enseignement des NSI (Numérique et Sciences Informatiques) et SNT (Sciences Numériques et Technologie). Côté Quebec et Canada, cela n'existe pas encore. Au delà de cela, il s'agit de faire communauté ensemble. * **Thierry** : CAI est un projet erasmus+ européen qui a comme caractéristique d'être dans le monde francophone. Centre de gravité en France avec l'enseignement de l'informatique (programme SNT et NSI) et avec une composante forte Belge qui aimerait également faire avancer les choses. Ce projet est un projet qui vise à faire communauté, c'est à dire essayer de permettre aux enseignants de co-construire, au delà des manuels existant. On essaie d'aider à ce que les gens partagent leurs expériences et ressources. D'abord la communauté, ensuite la coproduction. Nous commençons en Belgique à construire un Mooc pour les enseignants, français notamment. Et nous sommes heureux de pouvoir puiser dans ce que les enseignants français font. * **Margarida** : nous sommes une communauté très ouverte. ### Contexte d'émergence de CAI : enseignement de l'informatique à l'école** **Jean Pierre Archambault** : * Président [association EPI (Enseignement public de l'informatique)](https://www.epi.asso.fr/) * La création de l’enseignement de l’informatique est le résultat de décennie de lutte. * Le cheminement de la discipline informatique dans l’enseignement a été chaotique. Dans les années 80, il y avait une option informatique en France. Elle a été supprimée une première fois en 92, rétablit en 94, supprimée en 98. On a obtenu en 2012 une spé ISN pour les terminales scientiques et NSI en 2020. * Pour en arriver l'association EPI a essayé de rassembler : * des personnalités informatiques comme Gerard Berry (Collège de France), Roger Niva (Académie des Sciences), ​ * Des associations d'informaticiens de l'université. GT communs EPI et SIF (société informatique de France) * Fédération de parents d'élèves (PEEP) * Entreprises * La création de la NSI est une avancée, de même pour la création du CAPES informatique. On attend mieux, sur le nombre de poste qui ne permet pas d'avoir assez d'enseignant pour l'ensemble des besoins de formation des élèves. Et il n'y a toujours pas d'agrégation informatique. * Confucius : "vous aurez contre vous ceux qui voulaient faire la même chose, ceux qui voulaient faire le contraire et l'immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire". * Dans les coopérations qui se sont nouées, il y a aussi eu les associations du libre : framasoft et d'autres. **Alexis Kauffmann** * Témoignage de terrain, d'enseignants au lycée qui expérimente SNT et NSI. On a vu des avancées aussi à l'école primaire (algorithmique et programmation) mais aussi au collège. Cela favorise l'interdsiciplinarité. * Au delà de NSI etSNT, il y a la préconisation du langage Python pour toutes les sciences. Des profs se retrouvent à s'initier à la programmation, en physique-chimie, en SVT et même en SES. Il y aussi les controleurs (arduino, microbit, raspberry). * Des classes de NSI se sont ouvertes mais d'autres fermes du fait de moyens limités. Je suis par exemple invité à préparer un cour de NSI entièrement en ligne car notre lycée ne le proposera pas. * Des profs de SNT sont des profs d'éco à qui la SNT a été imposée pour compléter leur services. Tout n'est donc pas si simple. * Sur le libre, parfois il est en creux, c'est souvent assez naturel. Parfois c'est explicite, il y a par exemple un thème géolocalisation avec OpenStreetMap dans le programme officiel. * De l'intérêt pour les élèves, mais maths en option et parfois les élèves doivent choisir entre maths et NSI. * Le supérieur en France se positionne et doit composer avec des étudiants qui arrivent avec 300 heures d'informatique et d'autre aucun. En France, une prépa avec plus d'informatique s'ouvre. ### Partage/collaboration sur des ressources éducatives libres co-construite (communs pédagogiques) **Margarida** : sur la promotion de la collaboration entre enseignants, on voudrait proposer les enjeux des ressources éducatives libres et les communs pédagogiques **Michel Briand** * L'exemple qui fait référence pour moi au secondaire et au collège c'est Sésamath. Les profs de maths ont un peu l'habitude de coopérer. Cet exemple de Sésamath téléchargeable gratuitement et qui vend aussi ses ouvrages (car parfois cher d'imprimer et ajd 20% des manuels vendus sont Sésamath). Sésamath a également crée une communauté où des enseignants ce sont regroupés massivement pour développer et faire vivre des communs. * N'y a-t-il pas une opportunité pour faire la même chose dans le domaine de l'informatique et organiser une coproduction de manuel scolaire du primaire au supérieur. * L'informatique est le seul domaine où on est poussé à apprendre de ses erreurs. * La grosse différences de Sésamath par rapport à d'autres REL, les gens discutent entre eux pour savoir ce qu'il produise.Le point important est de dsicuter entre personens pour porduire ensemble quelquec hose qui soit le plus possible réutilisable. ### Communs pédagogiques et enseignement de l’informatique * **Margarida** : qui parmi vous produire des ressources ? Qu'est-ce qui le facileterait ? * **Benoit Naveau** : Sur Robotic Academy.. Au départ dispositif mis en place dans ma classe puis mise en lien avec des collègues pour l'améliorer. Par exemple, Vanessa est venu voir comment adresser plus de compétences. Ensuite, j'ai été mis en lien avec l'université de Mons. Une étudiante y fait son mémoire sur le dispositif mis en place. Dans les prochaines années, l'idée est de mettre en place des kits d'extension au dispositif pour pallier à certaines limites actuelles. Le but est de diffuser. Aujourd'hui je l'ai présenté aux différents techo-pédagogue du fondamental pour montrer qu'il y a du développement de copétences * **Nathalie Martin** : ayant des heures dans la coordination pédagogiques, je me suis tourné vers la robotique. Et je voulais insister sur le côté partage de compétences. Petit à petit ce dispositif se diffuse d'école en école. Nous tentons d'évaluer le dispositif avec l'université de Mons pour l'améliorer à partir du terrain. * **David Roche** : Je serai incapable de produire des ressources à plusieurs (pour moi, c'est un truc trop perso). Je préfère produire, partager (CC BY SA) et améliorer en fonction des (nombreux) retours des collègues (pour moi c'est aussi ça "faire communauté")... * **Thierry Massart** : ce qui est sous-jacent dans les discours, c'est de définir ce qu'est un manuel d'informatique. C'est pas un livre, c'est une matière vivante, des exerciseurs en ligne, des exercice de programmation sur le langage Python par exemple. Il y a deux ans, j'aurais dit comme David Roche, mais aujourd'hui je me rend compte que c'est nécessaire de trouver des outils pour faire ensemble. * Michel : Sesamaths, ce sont des exercices * **Margarida** : des resources peuvent être taggés sur le site de CAI. La granularité est une vraie question. Sésamath a créé un manuel, en informatique, il y a peut être une première phase de recensement. * **Thierry Massart** : présentation du site CAI mis au point notamment par l'INRIA. 3 grandes catégories : * Un espace ressources : référencement des ressources importantes et utilables pour les enseignants * Michel : je parle de gare d'aiguillage * Agenda : pour se retrouver avec la communauté * Forum : notion de partage et de projet. Exemple de projet : je veux créer un escape game * **Benjamin** : comment arriver à une masse critique d'enseignants pour faire émerger des projets. Sur les liens avec les assos disciplinaires (APMEP), les collectifs (SCAPE) * **Thierry Massart** : j'ai pas toutes les réponses. Sur NSI, on créé un Mooc pour aider et mobiliser ensuite. Une chose importante est que les enseignants soit formés à partager à collaborer ensemble. Je serai heureux de bénéficier de conseil. * **Michel B** : nous avons pas appris à coopérer entre enseignants de différents établissements n'est pas une évidence. Je crois que c'est un début. L'émergence de contenus réutilisable a été un petit miracle. Je n'ai pas de recette miracle pour développer une communauté. Avancer petit à petit, avec ceux qui veulent faire. Des rencontres physiques osnt importants (journées d'été autour de challenge et de co-production). Ce dont on manque aussi, c'est des articles qui expliquent comment on a facilité la réutilisation de ressources existantes. Ce serait important d'avoir des récits. * **Margarida** : il y aussi beaucoup de ressources dans d'autres langues et la traduction est un premier pas de réutilisation * **Margarida** : Comment tenter de cartographier les ressources existantes ? * **Michel** : et de la géocaliser, voir sur une carte ce qu'il se passe. Aujourd'hui c'est possible avec des yeswiki ou autre. Ca permet aux gens de se relier en proximité. Voir expérience des Mooc de TerraBotanica. * **Jean Pierre Archambault** : je crois qu'il y a une grande complémentarité entre tout un tas de support et de ressources. Je voudrais revenir sur le libre. L'une des justifications à l'enseignement de l'informatique était le besoind des élèves d'une vision d'ensemble avec des progressions et des contenus structurés. Le livre classique était mon fil directeur pour toute l'année. Et puis bien entendu je m'en inspirais avoir une approche personnalisée. Cela me semble important qu'un moment une intention, un programme, des exercices soit posés. Epinet, revue de l'EPI regorgait de pédagogique. * * **JP Archambault** : Intérêt pour la renaissance d'une association de spécialistes et qui pourrait impulser des réflexions pédaogiques, depuis le profs d'informatique * Margarida : en s'appuyant sur l'EPI. Action conjointe EPI-CAI * Michel : il y a quand même une particularité de l'informatique, cela ne concerne pas que les profs d'info mais aussi ceux qui font de la robotique, des capteurs citoyens.. il y a aussi un énorme enjeux à ouvrir. IL est important de faire communauté au sens large avec tous ceux qui enseigne la programmation. * Ben : Epi-CAI-TL EDU- Fée - ... --> Coalition d'acteurs autour des enjeux de l'informatique et de l'éducation et de ressources utiles non compétitives... par exemple ce que propose Alexis * **Alexis Kauffmann** : * * Ne pas hésiter à faire des alliances avec les éditeurs. Exemple Sésamath n'a pas pu suivre sur la réforme des lycées. Alors partenariat avec Magnard, avec ouvrage co-produit et mis à disposition un an après. Il y a certains éditeurs qui sont prêts à adopter des modèles économiques plus intéressants. Les éditeurs sont prêts à travailler avec nous. * Sur la pédagogie : il y a peut être qqchose d'innovant à porter. Pédagogie projet, difficile à faire en ligne. En ligne, apprentissage dur via modèle. Au bout du bout on a le modèle controversé de l'école 42 (plus de prof, plus d'horaire, plus de cursus, plus de diplome et les élèves avancent). L'informatique favorise ce genre d'expérimentation * On dit que les grands métiers de demain sont les data scientistes. Je pense que tous ce qui sera autour de la données va exploser. Ca pourrait rapprocher SHS et sciences dures. Domaine à explorer * Deux applications ont été une petite révolution : scratch et les jupyter notebook. Sur scrath, la plateforme permet d'aller voir les programmes des autres, les exécuter, ouvrir, modifier et les auteurs d'origines sont automatiquement crédités. * **MdC :** App Inventor pour la création d'apps mobiles aussi. * **Ben** : sur animation de communauté : Convivialité, infolettre, forum en ligne ouvert, des temps de rencontres réguliers en ligne (1/mois planifiés à l'avance pour accueillir), des temps de rencontres physiques ponctuels (un sprint de coproduction semestiels), un premier projet fédérateurs ### Ouverture : que fait-on ensemble ? * **Margarida** : * possible de partager des ressources via un formulaire * Idée aussi de ne pas opposer libre et éditeurs (exemple Sésamath et Magnard) * **Michel et Alexis** : S'il n'y pas de manuel libre * **Thierry** : nous pourrions recenser et aggréger les ressources libres en NSI * **Michel** : vous pourriez échanger avec Sésamath sur la recette qu'ils ont appliqué pour mener une démarche collective * **Thierry** : enjeux de faire une meta ressource pour montrer l'ensemble des ressources existantes sur un sujet. * **Benjamin** : La controverse est intéressante ainsi que l'idée d'un manuel libre qui pourrait fédérer une communauté d'acteurs. Saisissez-vous de la visibilité offerte par le cycle sur le libre et les communs. * **Jean pierre** : base de départ pour un futur manuel libre celui de l'Inria * Lien vers la version numérique intégrale du manuel "[Informatique et sciences du numérique" (2013)](https://wiki.inria.fr/wikis/sciencinfolycee/images/a/a7/Informatique_et_Sciences_du_Num%C3%A9rique_-_Sp%C3%A9cialit%C3%A9_ISN_en_Terminale_S._version_Python.pdf). Pas libre mais en libre téléchargement chez INRIA : très dense, très bien fait. On pourrait essayer de demander à l'éditeur Eyrolles de le libérer. ## 4- Echange sur le chat Louis : En tant qu'enseignant de NSI, j'aimerai avoir une plateforme proposant des outils permettant de créer, partager, modifier, réutiliser des ressources. Avec des exerciseurs, la possibilité d'avoir un retour sur la production de mes élèves, etc. Avoir des formats communs me paraît vraiment important. Maryna : Nous vous sommes très reconnaissants si vous pouvez consacrer un peu de votre temps en répondant au questionnaire : https://forms.gle/HUsmyJUpyN3GhEZv6 L’objectif est de rassembler les visions des enseignants/participants de la communauté sur l’informatique et son enseignement afin de préparer les prochains événements de CAI et contribuer à la recherche dans cette thématique. Les réponses seront traitées de manière totalement anonyme. ## 5- Ressources * https://cai.community/ * https://cai.community/ressources/ * https://wiki.faire-ecole.org/wiki/Accueil https://www.epi.asso.fr/ https://www.licence.info.upmc.fr/lmd/licence/2018/ue/1I001-2018oct/elemprog_2018-09-24.pdf * Deux exemples * https://wiki.inria.fr/sciencinfolycee/Informatique_et_Sciences_du_Num%C3%A9rique_-_Sp%C3%A9cialit%C3%A9_ISN_en_Terminale_S est une ressource intéressante: c'est un manuel scolaire d ISN (ancêtre de SNT et NSI en France) que l'éditeur a mis en CC-BY-NC-SA et le PDF (très lourd à imprimer mais très facile à copié-collé) en libre usage pour que les profs dérivent des ressources pour leurs cours, la conséquence est que ce manuel a "défoncé" le marché, aucun autre manuel n'a pu occupé l'espace avec un modèle propriétaire. * Pour https://classcode.fr/snt et https://classcode.fr/iai les ressources sont granularisées https://pixees.fr/classcode-v2/a-la-carte et librement réutilisables (y compris "commercialement") là encore ce partage de bien co* NSI oui * https://eduscol.education.fr/2068/programmes-et-ressources-en-numerique-et-sciences-informatiques-voie-gt mais il ay aussi SNT https://fr.wikipedia.org/wiki/Sciences_num%C3%A9riques_et_technologie qui permet à toutes et tous de la future garagiste au futur fleuriste de piger pourquoi on clique :) --- Ce document est régi par les termes juridiques de la [licence Creative Commons BY-SA 4.0 ](http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0/) <center> <img src="https://mirrors.creativecommons.org/presskit/buttons/88x31/png/by-sa.png" width="250px">